A la rencontre de Naïma Pollet, Vincent de Vevey et de leur « Exoplanet »

Écrit par admin. Publié dans Actualité, Art numérique

Qu’est-ce qu’ « Exoplanet » ?

L’installation interactive « Exoplanet » permet d’explorer un système planétaire encore inconnu. Les visiteurs sont invités à contrôler la position, l’orientation, ou encore la force gravitationnelle de ce système composé de cinq planètes, chacune composée d’une surface différente.

Rencontre avec les deux protagonistes

10847113_433450976815985_1579547703_nCette installation a été réalisée par Naïma et Vincent, deux étudiants en dernière année de bachelor à la HEAD, en communication visuelle. Intéressés par l’animation vidéo en général, ils ont décidé d’inclure à ce projet une dimension interactive avec l’utilisateur. Chacun des deux étudiants s’est concentré sur une partie du projet. Naïma a réalisé les vidéos incrustées dans les planètes. L’idée était de rester très minimaliste, avec des vidéos simples en noir et blanc, tout en créant des formes organiques. De son côté, Vincent a travaillé sur la mise en place de l’envDironnement 3D dans lequel les planètes évoluent.

La genèse du projet

L’inspiration est venue d’un projet que Vincent avait fait le semestre dernier avec la leap motion. Les deux étudiants ont alors eu envie de montrer les possibilités de cette technologie. Celle-ci permet de détecter la position d’une main sur plusieurs axes, ce qui rend les possibilités d’exploration des planètes proposées dans l’installation très variées. A cela s’ajoute l’intérêt de pouvoir créer des nouvelles planètes avec des formes et des motifs qui n’existent pas.

Interaction avec les visiteurs

Le but recherché est de permettre aux spectateurs de contrôler un nouvel univers simplement avec leurs mains, de les immerger de manière poétique dans ce nouveau système de planète. Mais avant tout, il s’agit pour les visiteurs de pouvoir jouer et expérimenter les différentes possibilités de l’installation.

Et ensuite ?

La leap motion offre un large panel de possibilités. Naïma et Vincent sont tous deux intéressés à savoir comment, à l’aide du design, il est possible de raconter des histoires, de transmettre des informations et de sensibiliser. Dans cette optique, l’expérimentation et les installations sont un bon moyen pour entrer en contact avec le public. Le projet actuel est plutôt une démonstration, mais il permet de montrer tout ce qu’il est possible de réaliser par la suite.

Pour plus d’informations: http://vincentdevevey.com/